Partagez|

s a w a k o the little bubllegum

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sawako Ogawa
Liée à Nabil Saidi
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 29/08/2018
s a w a k o the little bubllegum Mer 29 Aoû 2018 - 20:19

sawako ogawa

will you light up my world ?

âge : dix-huit ans.
genre : féminin.
groupe : parfaits.
nationalité : japonaise.
orientation sexuelle : hétérosexuelle.

Couleur de cheveux/yeux : la belle a une belle coupe de cheveux qui lui arrive environ au menton. la différence avec beaucoup de gens, c'est que la sienne a beaucoup de volume surtout vers le bas, elle n'est jamais totalement droite. ce qui fait qu'elle a toujours une allure coiffée, mais tout autant décoiffée. ses cheveux sont assez rebelles tout comme sa couleur. un petit rose pâle très sympathique à regarder même pour ceux qui n'aiment pas cette couleur. sawako, on dirait qu'elle est un chewing-gum qui marche et qui porte de jolies grandes lunettes rouges.

État de santé : la belle n'a pas la meilleure santé du monde. plusieurs endroits sont difficiles pour elle et toutes les saisons, même. elle est frileuse et tolère assez mal le froid. il n'est pas rare de l'entendre éternuer ou de la voir grelotter. miss ogawa et les rhumes, ça vient ensemble, comme un jeux vidéo et une télé. (bon, on ne compte pas les consoles portables, hein !)

Style vestimentaire : plutôt décontracté, des vêtements de tous les jours dépendant de comment elle se sent et aussi selon la mode. elle va y aller selon ce qui est logique aussi. en pleine été et en canicule, elle portera une petite jupe pour se laisser la chance de ne pas mourir sous la chaleur écrasante avec l'humidité. par contre, elle ajoutera une paire de collants, sawako tient à garder le plus de chaleur avec elle. pas toujours parce qu'elle a froid, mais aussi pour le fait qu'elle n'est pas à l'aise de laisser trop de peau découverte. cependant, en temps général, vu sa tolérance à la température, elle porte toujours son cardigan rose, comme ses cheveux, qui a l'air trop grand. enfin, il l'est, mais c'est juste la meilleure chose au monde. il commence à être vieux, il a été agrandit avec le temps, mais elle y fait le plus attention possible même avec sa maladresse.

Inventaire : dans ses poches... son téléphone portable, bien évidemment. même en sachant que le net ne se connecte que très rarement dessus et qu'il y ait aucune possibilité de se retrouver sur un semblant de réseau social, elle le traîne toujours avec elle. puis, elle s'en fiche, cet appareil électronique est surtout utilisé pour la musique ou pour retrouver des images en tant que modèle pour continuer ses petits dessins. en plus, il n'y a pas assez de place dans ses poches pour apporter tout ce qu'elle aimerait, c'est pourquoi qu'elle sort très souvent avec un petit sac à dos. ces temps-ci, les poches dans les pantalons pour les filles, c'est plus souvent une décoration qu'une véritable cachette. impossible d'y cacher des crayons, des papiers et une console de jeux vidéo.

Langues parlées : logiquement, sawako parle japonais. la section vidéo-ludique de sa vie lui a permis de mieux comprendre l'anglais beaucoup mieux que seulement les cours à l'école. c'est aussi une des raisons pourquoi elle garde son téléphone toujours avec elle, on sait jamais qui on va rencontrer.

Hobbies : un peu de tout, tout ce qui peut faire passer le temps. regarder des films, regarder le ciel, sortir pour aller marcher, dessiner, jouer à des jeux vidéos.. elle n'est pas vraiment difficile, elle est facilement distraite. voir trop facilement ! on pourrait douter qu'elle a un bon trouble de l'attention peut-être assez sévère. elle peut très bien être en train de parler et oublier complètement ce qu'elle disait parce qu'il y a eu une mouche qui est passée assez loin d'elle. mais disons que ça fait parti de son charme de petite fille cute.

Personnalité : la façon dont elle voit les gens est probablement très différente de comment eux la voit. elle a eu affaire à de l'intimidation en étant plus jeune à cause de son système immunitaire acheté dans un magasin cheap. à croire que le budget pour sa santé n'était pas très élevé, mais pour sa personnalité.. faut dire que l'argent à été lancée au hasard dans les bocaux ou alors la personne qui se chargeait pour verser les bols à carrément mis de tout, mais vraiment de tout. il devait y avoir trop peu de chaque et pour remplir, il a tout vidé. et putain, ça donne un vrai mélange de n'importe quoi ! mais sawako s'assume totalement maintenant, elle sait qu'elle est quelqu'un d'original, mais aussi complexe à vivre. ceux qui reste à ses côtés sont là, par choix et elle les remercient à chaque fois que c'est possible.

GAMINE // PEUREUSE // PLEURNICHEUSE // EXPRESSIVE // SOURIANTE // GRAND COEUR // GÉNÉREUSE // HONNÊTE // SOUMISE // MALADROITE // POLIE // FRILEUSE // TIMIDE //  IMPULSIVE // MAMAN POULE // LUNATIQUE // TROUBLE DE LA PERSONNALITÉ (?) // TOUJOURS DANS SES PENSÉES // DISTRAITE PENCHANT TDA // ÉMOTIVE // DÉPENDANTE // CONFIANTE // PARDONNE RAPIDEMENT // SAIT AVOUER SES TORDS // RESPECTUEUSE // SE FÂCHE FACILEMENT // PEUT TAPER DES TRUCS // DÉTESTE LES INSULTES GRATUITES ET SURTOUT LES HYPOCRITES // SPIRITUELLE // CALME // DOUCE // ANXIEUSE
Son passé
sawako ogawa. la dernière d'une petite famille aimante et parfaite de deux enfants. probablement une des familles les plus adorables, idéale et irréaliste. des parents toujours autant amoureux depuis la première fois qu'ils se sont rencontrés. c'est rare de voir des adultes en couple depuis une vingtaine d'années se mettre à danser dans la cuisine. papa qui chante avec sa belle grosse voix et maman qui chantonne timidement, comme s'ils étaient un jeune couple. voir papa glisser ses mains sur les petites fesses de maman, la regarder avec ce regard remplis de bonheur et d'amour. voir maman rougir et finir par rigoler. de magnifiques petits moments qui signifient beaucoup dans le coeur de notre petite princesse. ça fait maintenant partit de ses rêves, trouver un amoureux qui la fera se sentir spéciale, autant que son père l'a fait à sa mère ou au moins, sentir autant d'amour. c'est en partit pour cette raison qu'elle s'accroche au principe des âmes soeurs, elle est certaine qu'il y a un homme, quelque part, qui est fait pour elle et qui va la compléter. cette personne spéciale qui sera là pour elle et qui, surtout, arrivera à la supporter elle et ses moments de crises. wako-chan est déjà tombée amoureuse, il y a quelques années, mais ça ne s'est pas tellement bien passé, une personne manipulatrice et qui était très nuisible pour sa santé autant physique que mentale...

revenons à ses débuts. la plus jeune des ogawa a été élevée dans une merveilleuse famille. sans disputes, sans cris, pleine de douceur, ce qui explique le caractère en partie ce qu'elle est aujourd'hui. c'est difficile d'être brusque alors qu'à l'intérieur de la maison, c'est comme une grande peluche. enfin, sauf quand les hommes de la maison décidaient de faire les pestes. la nourriture qui vole dans la cuisine, les cris et les rires qui envahissent la pièce... bien sûr, quand c'est terminé, il faut nettoyer... puisque les quatre ont fini par participer, les quatre nettoient sans broncher. oka-san, oto-san, ichigo et sawako se mettent en équipe à chaque fois pour tout tout nettoyer. pas le choix, il y a même des éclaboussures au plafond. sa vie complète à la maison s'est déroulée comme ça, peu importe quand. le bonheur régnait entre les murs et c'est jamais parti. même pendant la période rebelle du grand frère et qu'il y avait vraiment beaucoup d'inquiétude, aux yeux des parents, c'était très important de montrer qu'il y avait quand même des sourires. qu'il pouvait quand même y avoir du bonheur dans les moments plus noirs. histoire de montrer que la vie n'est pas que bien ou mal, mais il y a aussi des périodes grises, qu'on peut voir de la lumière partout. de base, les deux sont comme ça, ensemble, ils s'aident à voir le soleil dans la noirceur.

laissons le général pour se concentrer sur les dernière années qui ont fait de sawako qui elle est aujourd'hui. la belle a hérité d'une magnifique et grande chevelure de sa mignonne petite maman. de très longs cheveux noirs, elle ressemblait étrangement à sadako. sa peau très pâle en rajoutait. ça a d'ailleurs été son surnom pendant un bon moment. ça ne la gênait aucunement, malgré l'intimidation qu'elle vivait, elle était heureuse. sa maison était remplie d'amour et tout s'effaçait en traversant le seuil de la porte. pourtant, ça a quand même un peu atteint son bonheur et onii-chan l'a protégé. ils ont à peine deux ans de différence, donc ils ont pu quand même être beaucoup ensemble à l'école. dès qu'il le pouvait, il jouait son rôle de grand-frère protecteur. les deux revenaient parfois à la maison avec les genoux en sang. ichigo avait parfois le visage ensanglanté et boursouflé... c'était probablement les seules fois qu'ils se faisaient réprimander, ce qui est assez normal. ils avaient une bonne discussion, ils tentaient ensemble de régler le problème, ça fonctionnait quelques mois et ça recommençait. évidemment, après un certain temps, ichi-kun avait terminé dans cette école et sawa devait continuer, seule. dans le même moment, le grand-frère commençait à se rebeller, ce qu'on peut considérer normal aussi. il avait plus de liberté, il ne devait plus prendre la défense de sa petite soeur. c'était surtout ce que'elle pensait, elle mettait tout sur sa propre faute. ce qui avait causé qu'il était rarement à la maison, il avait de très mauvaises fréquentations, de la drogue était aussi impliquée et sawa-chan voulait rejoindre son grand frère, son idole. elle avait besoin d'être avec lui, elle en était un peu dépendante. elle voulait essayer de le ramener à la maison, l'empêcher de rester trop souvent avec le gang qu'il avait rejoint et surtout qu'il ne fasse pas trop de bêtises. c'était un gang qui a toujours eu une très très mauvaise réputation.

la petite a subitement quitté son tempérament calme pour devenir une rebelle. ce n'était pas vraiment voulu, les événements s’enchaînaient trop vite et la peur de perdre la personne qui lui était la plus importante. enfin, la deuxième... sawako avait plusieurs fois suivi onii-chan en cachette et s'était amourachée d'un des hommes qui avait là-bas qui se trouvait à être le nouveau meilleur pote du frère, aki. aki le voyait que la petite noire en était amoureuse, en même temps, elle est quasiment comme un livre ouvert et il a exploité ses sentiments. on peut quasiment dire qu'elle en est devenue esclave. c'était des mois et des mois assez horribles, mais elle s'en fichait. elle a perdu sa virginité assez violemment, on pourrait croire à un viol, mais la petite s'en souvient plus ou moins. elle avait été sauvagement droguée, aki aimait la faire fumer ou lui faire prendre des pilules sans qu'elle s'en rende compte. ça l'excitait, à ce qu'il parait. après, il la baisait. on peut pas dire ça dans d'autres mots, il n'y avait pas d'amour dans ses actions, il voulait que satisfaire ses envies. comme une personne sans âme. évidemment, à chaque fois, ichigo le voyait. il avait appris à connaitre sa petite soeur par coeur. au fond, imoto-chan a toujours été son petit trésor, sa petite perle, la chose la plus importante et qui a le plus de valeur à ses yeux.

la santé mentale de la petite sawako était à son plus bas. elle ne voyait pas ce que son frère faisait pour elle et elle était emprisonnée d'un homme mauvais. elle le savait, mais elle ne pouvait plus fuir, elle était devenue une aide pour vendre sa merde, elle était devenue son objet. à seulement quatorze ans, presque quinze, sa vie était devenu un enfer sur terre. le pire, c'était que le reste de la famille n'était pas au courant. les deux ogawa ne retournaient plus à la maison, il la forçait à rester avec lui. ils dormaient dans des hôtels cheap ou alors directement au qg du gang et il exigeait qu'ils dorment ensemble dans le même lit pour la protéger. il prenait soin d'elle, il se rendait compte qu'il aimait être son gardien. il la nettoyait quand elle vomissait, l'empêchait le plus possible de se mutiler. elle développait tranquillement une anxiété et des crises de panique. ichigo était là, il jouait, en quelque sorte, le rôle de rivotril. celle qui était habituellement la petite maman et qui disait à son grand frère de faire attention, même quand elle se faisait intimider.. les rôles avaient beaucoup inversé. la petite fille n'aimait pas du tout ça, quand elle l'a réalisé, c'est à ce moment là qu'elle a commencé à se battre. onii-chan attendait que ce moment. les deux allaient se battre pour revenir auprès de leur parents et reprendre leur vie normale.

puis, un soir, où rien n'allait, sawako et ichigo parlaient ouvertement de ce qu'il se passait. toutes les péripéties, toutes les fois où il y a eu de la drogue pour les deux, les viols, les fois où elle a été battue, les fois où elle s'est mutilée... absolument tout. son petit corps fragile et pâle en était une preuve. ses avants-bras étaient couverts de sang séché, il y avait même quelques gouttes sur le plancher de la cuisine. juste avant qu'ils entrent dans la maison, pour une raison que wako elle-même ignore, elle s'était coupé sur le bras et caché le cutter dans sa poche. pendant cette dispute avec les parents, elle a repris la même lame tranchante pour couper sa très longue et belle crinière. elle hurlait pour la première fois de sa vie, elle voulait prouver qu'elle allait changer, qu'elle voulait changer et qu'elle allait tout faire pour changer. toute cette scène qui avait duré seulement une dizaine de minutes semblait en avoir pris une centaine. ce qui a terminé la querelle, c'est probablement les larmes qui coulaient sur les quatre visages et les cheveux qui se trouvaient sur le sol suivi d'un énorma-giga câlin. ça pouvait faire environ six mois que la petite famille ne s'était pas réuni et ils se sont endormis ensemble, collés sur le canapé.

dès le lendemain, la petite avait envoyé son frère chercher tout le nécessaire pour pouvoir se teindre les cheveux. maman l'avait accompagnée pour l'aider à choisir la couleur. au passage, ils ont voulu lui faire un cadeau de plus. sachant qu'elle a toujours froid, ils lui ont acheté un cardigan rose. elle en est tombée amoureuse. il lui est impossible de partir sans, maintenant. pour ce qui est de la couleur qu'ils ont choisi pour ses cheveux, ils lui ont fait toute la décoloration et la couleur avant de lui montrer pour lui laisser la surprise. même si ce n'est pas sa couleur préférée, ça lui semblait parfait. c'était un opposé drastique, tout comme le changement dans sa vie. passer d'une noirceur très sombre à une belle lumière douce et inspirante. exactement ce qu'elle désirait le plus au monde.

les mois après ont été assez difficiles. elle devait faire une cure de désintoxication. bien que la drogue, elle, en tant que tel, avait pas besoin, aki lui en faisait prendre contre son gré, son corps, lui en redemandait toujours, malheureusement.. puis, ce aki la traquait dans la ville, puisque, normalement, elle avait plusieurs informations assez importantes sur ses ventes. alors que non, sawako n'écoutait pas, elle s'en fichait, elle n'a jamais vraiment porté attention à ça. ça lui a donc pris assez longtemps avant qu'elle puisse sortir de la maison. sa famille ont pu obtenir un injonction pour empêcher cet homme d'approcher et elle ne pouvait jamais sortir seule. c'était très bien comme ça, elle avait une peur incroyable de l'extérieur parce que cet individu était présent. ensuite, ils ont envisagé le déménagement, ce qu'ils se sont dépêcher de faire en étant le plus incognito possible. dès qu'ils ont pu, en fait, le boulot et les études ne permettent pas nécessairement de partir de la ville du jour au lendemain. c'est là que la petite rose commençait à changer et redevenir ce qu'elle était réellement. cela fait maintenant un peu plus de deux ans et demi que c'est passé et que la belle réussit à survivre. elle a encore de l'aide d'un psychologue, le traumatisme reste encore en elle. bien que ça ne l'empêche pas de se sentir bien, elle a encore parfois des flashback et essaie le plus possible de ne pas être seule à l'extérieur. même si c'est des inconnus, ça lui va, tant que ce n'est pas un endroit complètement vide. elle se rend que très rarement dehors le soir. elle peut se sauver avec les gens qu'il peut y avoir autour, faisant semblant qu'elle les connais et se protéger.

depuis quelques mois, sawa-chou envisage l'idée de se faire tatouer. bien que ses cicatrices assez visible sur son corps montre qu'elle a un passé, elle trouve un peu chiant d'être parfois questionnée. les gens curieux qui veulent savoir quasiment à tout prix pourquoi elle a fait ça. elle arrive un peu à saturation de tout ça. puis, elle aimerait plutôt quelque chose qui représente sa nouvelle vie, quelque chose de positif.

Son avis sur le Fil Rouge
mmh.. on peut dire que sawako est plutôt pour ce système. elle en est assez fascinée, le fait que deux personnes soient liées sans avoir à trop chercher cette personne pendant des années. il y a tellement de risques de la trouver, mais de ne pas comprendre ou que ce soit carrément pas le bon timing et les deux se laissent finalement tomber très rapidement. et puis, elle trouve que c'est un concept assez intéressant, bien que ce ne soit pas toujours de l'amour qu'il peut y avoir entre deux âmes-soeurs, une très grande amitié peut être autant agréable. la petite se laissera porter par tout ça, elle a envie de se laisser guider sans forcer le destin, elle a besoin de tout ça en ce moment. sa petite famille ne pourra pas toujours être là, avec elle.

Ses projets pour l'avenir
la belle n'a pas de grands projets d'avenir en ce moment, elle est encore en réhabilitation, elle se méfie encore des gens, elle n'est pas certaine de tout ce qui se passe autour. elle est craintive et fait difficilement confiance aux gens, donc le fait de s'établir définitivement loin de sa famille l'inquiète beaucoup. elle a aucune idée de qui elle peut rencontrer, maintenant qu'elle sait un peu trop bien que les gens aiment se cacher derrière un masque et qu'il peut cacher des choses horribles. donc tout sera à voir après son année de vie sur cette petite île. ça dépendra aussi de son attachement puisqu'elle désire avoir des enfants et fonder sa petite famille, le fait d'être stérile lui fait énormément peur.
(personnalités ? inventaires ? on doit en avoir plusieurs (: ) bonjour, je suis casse-pied ! connue aussi sous le pseudo pingouin. j'ai vingt-trois ans, je suis un peu fofolle et je m'égare facilement. je suis plutôt timide, mais j'aime raconter n'importe quoi et repartir en coup de vent mouahaha. je préfère avertir maintenant (pour éviter des histoires de suppression de compte sans avis..) je suis une personne très anxieuse et assez instable mentalement. je peux avoir des périodes où tout va bien et en peu de temps, tout peut basculer. mes perceptions sont assez difficiles à gérer... donc si je disparais mystérieusement, c'est normal ! sinon, j'avertirai ! d'ailleurs, je ne suis pas méchante, j'suis un chat câlin tout doux ~


Dernière édition par Sawako Ogawa le Mar 11 Sep 2018 - 20:46, édité 16 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Asuka Ikunora
Liée à Martial
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 24/08/2018
Re: s a w a k o the little bubllegum Mer 29 Aoû 2018 - 20:44

Collègue ! Bienvenue au forum. ^^
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Savage
Liée à Maysen Oward
avatar
Messages : 110
Date d'inscription : 07/06/2018
Age : 17
Re: s a w a k o the little bubllegum Mer 29 Aoû 2018 - 20:53

Bienvenue toi ! :3
Voir le profil de l'utilisateur
Nabil Saidi
Lié à Sawako Ogawa
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 26/08/2018
Re: s a w a k o the little bubllegum Jeu 30 Aoû 2018 - 12:00

Bienvenue a toi Sawako !
Ton personnage me fait rire je ne sais pas pourquoi mdrr, bon courage pour la suite, hâte de lire aussi cette partie love
Voir le profil de l'utilisateur
Rachelle A. Leonidov
Liée à Lux K. Ross
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 24/06/2018
Localisation : Quelque part~
Re: s a w a k o the little bubllegum Jeu 30 Aoû 2018 - 19:23

Bienvenuuuee!!  Excité

J'aime déjà ton personnage vfgreh. Et je valide vraiment beaucoup beaucoup ton avatar.
Voir le profil de l'utilisateur
Kaylee King
Liée à Leo Bårdsen
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 02/08/2018
Localisation : Là.
Re: s a w a k o the little bubllegum Jeu 30 Aoû 2018 - 20:38

BIENVENUE AGAIN SAWAKO ! *Q*'

Ton perso est génial, vraiment. Son caractère est super bien amené, d'ailleurs. ** J'ai hâte de lire ta fiche en entier, juste pour confirmer le fait que j'adore ton style d'écriture.

ET MIRAI KURIYAMA SKNFKJDSBJDBGJDBGKJDFNGKJDNGDK. ♥️♥️O♥️♥️
*faboyise au septième degré*

Hâte d'en lire plus sur toi. /O/
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Sawako Ogawa
Liée à Nabil Saidi
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 29/08/2018
Re: s a w a k o the little bubllegum Ven 31 Aoû 2018 - 18:55

merci all ♥️ je m'attendais pas à autant de réponses et de compliments ~

nabil ; tant mieux si elle te fait rire, c'est une petite fille spéciale 8D
rachelle ; héhé tant mieux ! et pour l'avatar, je comprends, ça fait plusieurs années que j'ai fait et j'arrive toujours pas à m'en séparer, c'est un de mes péférééééés.
kaylee ; merci beaucoup !  ça fait longtemps que j'ai pas écrit, en plus, je suis contente de voir que j'ai plus ou moins perdu la main c: & mirai... UNE CHOUPIE X 100000

d'ailleurs, si je réussis à bien m'investir sur le forum et voir si j'ai du temps, je pense proposer quelque chose au staff ♥ héhé
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Santos
Lié à Antoine Sabourdy
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 06/08/2018
Re: s a w a k o the little bubllegum Ven 31 Aoû 2018 - 23:19

Bienvenue. <3

Elle m'intrigue la cocotte, j'aimerai bien un lien avec elle et Charlie, ça peut être riche en émotions ! XD
Hâte de voir le reste en tout cas. ;)
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Bårdsen
Lié à Kaylee King
avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 08/05/2018
Re: s a w a k o the little bubllegum Mar 4 Sep 2018 - 23:05

bienvenuuuue !!

j'ai pas encore tout lu (parce que je suis dans mon mood "je lirais tout quand ça sera fini")
mais je me permet de venir faire une petite remarque sur ton histoire.
" c'est en parti pour cette raison qu'elle a décidé de venir sur sindety. " > Sawako ne peut pas prendre la décision de venir sur Sindety, les gens se font tous kidnapper. Du coup, vu que c'est une Parfaite, c'est plus, "elle a décidé de rester à Sindety".

Voilà voilà !
Bon courage pour la suite de ta fiche~

_________________
now that i know who you are, i just want to die
Voir le profil de l'utilisateur
Sawako Ogawa
Liée à Nabil Saidi
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 29/08/2018
Re: s a w a k o the little bubllegum Jeu 6 Sep 2018 - 21:05

charlie ; owi ! un premier lien déjà ! mais avant, un rp ♥️
leo ; oooh ! c'est vrai, merde, j'avais complètement oublié meh. merci beaucoup ~
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: s a w a k o the little bubllegum

s a w a k o the little bubllegum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
( I M ) P E R F E C T I O N :: Les Profils :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: