Derniers sujets


Partagez|

Meeting you (Madeline)

Invité
Invité
avatar
Meeting you (Madeline) Dim 24 Juin 2018 - 21:04

When life gets rough I like to hold on to my dream Of relaxing in the
meeting you
just lettin' off steam Oh the sky will be blue and you guys will be
U
ne certaine forme d'appréhension t'envahit, Cyrius, quand on te présente ton nouveau logement. Tout à coup, tout semble bien trop réel, bien trop immédiat. Sur le papier, c'était génial d'être logé, payé, rencontrer son âme-sœur. Mais là, face au fait accompli, t'avais un doute. La boule au ventre, les muscles contractés, le souffle court et tout à coup bien trop chaud, même pour un début d'été. Tu ne cesses d'essuyer la sueur du revers de la manche de ta chemise depuis que vous êtes en chemin, tout en te disant que t'aurai pu faire un petit effort sur ta tenue. Pantalon couleur café, chemise à carreaux bleu foncée sur un simple t-shirt blanc, après réflexion, t'aurai pu essayer d'être un peu plus impressionnant.

Mais une fois sur le perron, il est trop tard pour faire marche arrière. Depuis que tu as accepté de t'engager dans cette folie, il est trop tard pour faire marche arrière. Il est temps d'assumer, maintenant. Celui que tu as été pendant tant d'année aurait sûrement pris la fuite, mais pas aujourd'hui. Probablement parce que ces gens de l'institution sont avec toi, il faut dire. Alors fait un pas en avant, et entre dans cette putain de maison, veux-tu?

On te présente l'endroit brièvement, mais plus que la disposition et l'aménagement, c'est une autre présence que tu cherches entre ces murs. Parce que le suspens te ronges, mon petit. Tu dois la rencontrer aujourd'hui et rien ne t'as jamais tant fait paniquer. La promesse du Fil Rouge est grandez Une personne avec qui tu aurais cette connexion et avec qui tu passerai toute l'année à venir. Et puis finalement, t'entends le bruit de ses pas derrière toi.

Que faire? Tu ne sais pas vraiment comment réagir. Devrais-tu te retourner? Ne serait-ce pas un signe de faiblesse? Ou rester impassible, laisser cette personne faire le premier pas. L'habituer à ton apathie, qu'elle ne soit pas déçue comme tu as déçu Eileen. Mauvais souvenir qui suivent l'écho de ce nom dans ton crâne, Cyrius, tu commences à te demander si ton âme-sœur va t'apprécier. Un an, c'est ce qu'il a fallu à ta précédente petite amie pour en avoir marre de toi et ton comportement. Cela voulait-il dire que tu allais finalement finir par te faire oublier de cette personne aussi? Si tu n'as pas envie d'enchaîner les échecs, jeune homme, fait un effort pour une fois. Cesse de laisser les choses se passer et agis. Retournes-toi, et regardes-la (oui, "la"), parce que tu ne seras pas déçu.

Elle est jolie la demoiselle qui se présente, des lignes fines et un physique soigné tout en restant décontracté. La couleur de ses cheveux y fait probablement quelque chose, songes-tu car même en l'imaginant avec une tenue plus formelle, la teinte de vert qu'elle a choisi lui colle un style définitivement urbain en toute situation. Elle est bien loin de celle que tu as aimé, cette petite, à son opposé même. Elle semble plus froide, plus posé que ta galloise au son regard chaleureux et à la volonté de passer inaperçu. Mais elle te plait. Ou est-ce vraiment ce type d'attirance? Tu n'arrives pas à le déterminer, parce que t'as jamais eu ce genre de feeling en rencontrant quelqu'un. Tu sens ce "truc", indescriptible mais puissant qui t'empêche de détacher tes prunelles de sa silhouette fine.

Tu restes la bouche entre ouverte, sans vraiment savoir que faire. C'était un peu gênant, au fond. Vous alliez vivre ensemble pour au moins un an encore, et il y avait ce lien imperceptible qui vous unissait. Comment se présenter, comment l'aborder? Tu n'en savais rien. Tu sais pas vraiment comment aborder les gens dans la vie de tous les jours, alors dans ce cas particulier… Tu cherches à fuir du regard alors que tes joues se teignent d'un rose léger. Fais un pas en avant, Cyrius. Fait le premier pas. C'est rare, que tu prenne de l'initiative, mais ton intuition s'arrête là. Et te voilà, à lui tendre la main d'une façon bien trop formelle.

- Cyrius Odell. Enchanté. J'espère que l'on s'entendra bien.
@"Madeline E. O'Will"
Juin 2018 / Âme Soeur / Rencontre
Invité
Invité
avatar
Re: Meeting you (Madeline) Ven 29 Juin 2018 - 15:48

Les ongles laqués de vernis noir, noir comme le reste de ta tenue. Il y a cette petite jupe noire qui s'étale autour de tes hanches et réagit au vent comme une fleur des champs, serrée sur ta taille par une ceinture de cuir rouge. Un body couleur de jais habille ton buste, de dentelle et de soie, serre ton cou et dévoile tes épaules.

Noir, noir, noir, il n'y a plus d'espoir. Peut-être pas, ceci dit, puisque la journée qui est celle d'aujourd'hui est justement censé en être remplie. Les employés te guident et tu te laisses emporter, escorter, avec une douce prétention qui picote ta peau. Ton rouge signature sur les lèvres, deux cercles de verre devant le visage cachant une lueur d'inquiétude.

Les pas se succèdent sur le bitume, les talons rouges de ces bottines de cuir martèlent l'asphalte. Rétrospection, sur ce que tu fais ici, sur comment tu es arrivée ici, jolie petite plante dans la ville de l'amour version 2.0. La science, tu t'y intéressais vaguement mais pas plus que ça dans le passé, mais à présent tu te retrouvais à lui confier l'amour de ta vie.

C'était tout de même une drôle de situation. On t'avait emmené, pour te montrer l'endroit où tu allais désormais passer ta vie. Oh bien sûr tu avais le choix de fuir, mais tu n'en avais pas l'intention. Questions, questions qui se bousculaient dans ta tête, fantôme de portrait pour toi qui ne savait pas à quoi ton âme-sœur ressemblerait.

La porte est jolie, la maison est jolie, un semblant de jardin se dessine derrière. On dirait un peu l'une de ces maisons que l'on ne voit que dans les livres pour enfants, avec sa façade crayeuse et une petite allée toute droite. L'employé insère une clé qui scintille dans la serrure, essaie de la tourner, d'ouvrir la porte, mais souris lorsqu'il se rend compte qu'elle était déjà ouverte.

Passe le perron, Madeline et pénètre à l'intérieur. Vue plaisante, habitation agréable. Tu ne peux te retenir de te mordre la lèvre ; vous ne serez que deux ici, mais ça semble déjà plus grand que la maison dans laquelle vous viviez à 4 chez toi. Mieux meublé, également.

Deux. Mouvements frénétiques de la tête, à la recherche de ton âme-soeur dont tu ne connais pas encore grand-chose. Tes yeux ne sont pas très éloquents, douée pour cacher tes émotions et jouer à faire semblant. Ils s'éclairent pourtant un peu en se posant sur la silhouette d'un jeune homme aux cheveux sombres.

Tu ne sais pas si tu es captivée, surprise, ou juste amusée par son air gêné. Tu avais eu le temps d'y penser, à vrai dire, le temps de te poser plein de questions. Pas vraiment déçue par ton âme-soeur, non, tu ne savais pas à quoi t'attendre.

Mais tu t'attendais probablement à pire.

Tu t'apprêtes à faire un pas vers lui, mais il te devance avec une maladresse qui se lit facilement. Toi, tu continues de le dévisager. Son allure sage, ses manières si formelles. Intérieurement ça t'amuse, mais tu te trouves aujourd'hui trop de pitié pour rire.

Brise la glace, Madeline, d'un geste chaleureux. Quelques pas pour arriver à sa hauteur et tu plaques tes lèvres rouges contre sa joue droite, toute fière d'y avoir apposé ta marque. Un sourire amusé, dans lequel ces lippes se tordent, précède une phrase que tu as préparé dans ta tête depuis déjà un petit moment.

– Enchantée, monsieur âme-soeur Odell. Moi c'est Madeline. J'espère aussi, si c'est pour toute une vie.

Moment assez lourd, mais bien vite les employés vous quittent et tu laisses un peu retomber la tension. C'est un peu gênant, un peu maladroit.

– Je préfère te prévenir tout de suite au cas-où, d'ailleurs, mais je suis asexuelle alors il ne faudra s'attendre à rien de ce côté-là. Pour commencer à faire connaissance, tu veux qu'on s'asseye pour papoter un peu ? Je veux dire, on pourrait aussi aller manger un bout mais je ne sais pas ce que tu aimes manger. Si c'est pas trop dur à cuisiner, je t'en ferais peut-être, un jour.
meeting you
ft. cyrius
Invité
Invité
avatar
Re: Meeting you (Madeline) Ven 20 Juil 2018 - 15:04

When life gets rough I like to hold on to my dream Of relaxing in the
meeting you
just lettin' off steam Oh the sky will be blue and you guys will be
N
aturelle, rayonnante, et pas gênée pour un sous, elle s'approche de toi avec un large sourire avant de poser ses lèvres sur tes joues rosées. Madeline, qu'elle s'appelle. "Âme-sœur Odell". Tu réfléchis, te demandant ce que ce surnom voulait dire tout en frottant ton visage du revers de ta manche, estompant l'éclat de sa marque sur ta peau pâle. Pour toute la vie, hein? Ce genre de remarque te fait un peu peur. T'es quelqu'un qui a du mal à se projeter dans le futur, à voir les possibilités, alors l'idée de "toute la vie", elle te déroute un peu. Est-ce qu'elle te supportera tout ce temps-là, elle? Au fond, tu te fais à tout, trop passif pour quitter le confort que te propose le fil rouge. Mais elle? Madeline semble tellement plus sociale, plus joyeuse. Silencieux, tu noies dans tes songes pendant que les employés vous quittent. Le bruit de tes pas qui se dirigent vers la cuisine ouverte rend l'ambiance un peu moins lourde, un peu plus banale. Sers-toi un verre d'eau, rempli-lui en un aussi. Ca meuble un peu ce silence étrange.

Au fond, tu ne fais que te perdre en théorie, Cyrius. C'est pas ton genre. Le fait est que tu te fait des films, mais au final, vous vous connaissez pas le moins du monde. Sois plus observateur, mon petit. C'est ça ton domaine normalement. Observe la teinte de ses joues, la direction de son regard pendant que tu avales une gorgée de ce liquide rafraichissant. Elle est mal à l'aise aussi. Pas autant que toi, il va sans dire, mais elle n'est pas si sûre d'elle que ce qu'elle en a l'air. Pas que t'ai l'intention de te servir de cette information, mais tu stock ça quelque part, pour en tenir compte dans tes propos.

-   Je préfère te prévenir tout de suite au cas-où, d'ailleurs, mais je suis asexuelle alors il ne faudra s'attendre à rien de ce côté-là.

Tu manques de d'étouffer, stupéfait par la vitesse à laquelle le sujet arrive sur la table, c’est-à-dire à peu près en même temps que le rafraîchissement que tu apportais à la jeune femme. Inspire, expire, Cyrius, tousse un bon coup. Si tes joues sont rouges, ce n'est pas qu'à cause du manque d'oxygène.

- O-ok, marmonnes-tu entre deux quines de toux.

Tu t'étais même pas posé la question, à vrai dire. T'es trop pur pour ça, d'une certaine manière. Pour toi, ce genre de chose vient avec le temps. Tout du moins si c'est quelqu'un avec qui tu comptes passer ta vie. Mais le fait d'amener le sujet semble totalement corrompre ton esprit. Disons-le, une partie de toi est déçue. Et l'autre partie de toi est déçue que cette première partie soit déçue. T'as un peu honte de ce sentiment. T'es pas un gars comme ça, Cyrius. T'attends pas de lui sauter dessus. T'es un petit cinnamon roll, hein? Alors pourquoi tu peux pas t'empêcher de te demander jusqu'à quel point elle irait? Tu baisses les yeux, prétend chercher un mouchoir dans ta poche pour essuyer ton verre, et répond à ses questions d'un voix toujours aussi timide.

- T-t'embêtes pas. A vrai dire, j'aime bien cuisiner. Enfin, je suis pas expert hein, mais j'ai eu un petit boulot en cuisine un moment. Tu as déjà mangé un bara birth? C'est un genre de cake gallois au raisin. Si ça te tente, je peux aller en faire un cette après-midi hm. Puis. Ca nous permettra de visiter le quartier. Tu sais pour… faire les courses.  
@"Madeline E. O'Will"
Juin 2018 / Âme Soeur / Rencontre
[/quote]
Contenu sponsorisé
Re: Meeting you (Madeline)

Meeting you (Madeline)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Commande de Madeline de Blain
» meeting with the devil.
» [Fan-fiction] Le très Haut Conseil BIONICLE
» [Saint-Dié] The Legacy Meeting 2 / 4-5-6 Mars 2011
» [Maine] Archives de presse AAP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
( I M ) P E R F E C T I O N :: Hors RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: